samedi 17 mars 2012

Je rentre du Salon du Livre


Et pour tout vous dire, je ne rentre pas bredouille ... Voici ma pêche miraculeuse.
Deux romans de Véronique Ovaldé, auteure de Et mon coeur transparent ainsi que de Déloger l'animal. 

Japon oblige, j'ai acheté plusieurs romans de Murakami, et notamment Love & Pop. 

"PS : I love you" de Cécilia Ahern, adapté au cinéma il y a quelques temps avec Hilary Swank dans le rôle principal. J'avais vu le film, beaucoup pleuré aussi. Je pense que je passerai un bon moment, une lecture légère dont on a besoin de temps en temps ...

Sinon, j'ai clairement fait une razzia au stand des éditions Babel. Depuis que j'ai lu Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti, j'avais presque tout dévoré de cette auteure. Il ne me manquait plus qu'à découvrir ce qui constitue une trilogie visiblement (dixit un libraire du Salon) :  Entre Dieu et moi c'est fini, La fin n'est que le début et Entre le chaperon rouge et le loup c'est fini !

Au vu de mes derniers achats, ce sera bientôt chose faite.

Petit coup de coeur aussi pour Les plaines de l'espoir d'Alexis Wright. L'intrigue se déroule en Australie et retrace l'histoire d'une jeune Aborigène arrachée à sa mère pour être placée dans un orphelinat où une mission religieuse se chargera de "blanchir" son âme. Vaste sujet que j'ai découvert durant mon séjour australien. Un thème dur pour une lecture qui sera, j'en suis sûre, passionnante. 

Enfin, dernier achat avec Automne allemand de Stig Dagerman. L'histoire d'un journaliste qui erre dans les ruines des villes allemandes en 1946. Un témoignage et des réflexions sur la souffrance de l'Allemagne d'après-guerre, la culpabilité aussi. 

Vous l'avez compris : beaucoup de lectures en perspective ... Et je m'y mets dès maintenant avec un bon thé !

Bon week-end 

5 commentaires:

  1. "Les plaines de l'espoir" est un bon roman. Je l'ai lu il y a plus de dix ans (je crois que la première parution est en 2000). A l'époque, je ne connaissais pas du tout l'histoire des aborigènes retirés à leur famille. Je pense que ce roman devrait être plus mis en avant.

    "Love & pop" est un de mes préférés de Murakami Ryu, un auteur pas toujours facile à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les plaines de l'espoir" me tente beaucoup. D'autant que durant mon séjour australien, je me suis beaucoup intéressée à l'histoire du peuple aborigène. Certains parlent même de "génocide", c'est dire. j'ai hâte de le commencer.

      Supprimer
  2. Et bien ! Quelle récolte... Mon portefeuille te remercie de lui avoir prouvé qu'y aller n'était pas une bonne idée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, j'ai essayé d'être raisonnable. Il y avait tant de monde qu'au bout d'un moment, ce n'était plus réellement un plaisir de se balader dans les allées du Salon.
      C'est donc peut-être cette foule paradoxalement qui m'a sauvée ! ^^

      Supprimer

Vous souhaitez laisser un commentaire ? c'est ici !