samedi 30 avril 2011

Voyage au pays de la cuisine australienne - Episode 6 : le biscuit Tim-tam













Tim-tam, et non Tam-tam hein !














Le biscuit Tim-tam est un biscuit compose de deux couches de biscuit au chocolat separees par une couche de chocolat cremeux et enrobe de chocolat ... ca ne vous rappelle rien ?? Autant vous le dire tout de suite et pour les connaisseur(se)s, le Tim-tam c'est a mes yeux une pale copie (enfin, la question est : qui a copie qui ?) du biscuit Pingouin. Or, le Pingouin c'etait assurement le gouter que je preferais quand j'etais petite ...


Ici, en Australie, le biscuit Tim-tam est veritablement une institution ; il se vend en effet, chaque annee, pas moins de 35 millions de boites par an ... Il existe meme une methode pour le deguster. Cette methode (vraiment etrange au passage mais je vous laisse apprecier) consiste a se servir du biscuit en guise de paille (!) pour aspirer son cafe, the ou chocolat chaud. C'est presque une heresie a mes yeux mais bon ... J'ai lu que certains s'en servaient meme pour aspirer de la biere ... La, je dis beurk beurk beurk ! Cette methode porte meme un nom "le Tim-tam slam".


Le Tim-tam, fort de son succes, a ete developpe dans une multitude de saveurs : noisettes, chocolat au lait, chocolat noir, choco cafe, choco menthe, choco caramel, choco fraise (l'integralite des benefices de cette variante choco-fraise a d'ailleurs ete reversee a une association luttant contre le cancer du sein, s'agissant d'une edition limitee), choco miel etc etc ...


En deux mots, un biscuit completement decadent !


Have a good day !























Mon carrot cake - 2eme etape : le glacage

C'est pas tout ca ... il faut maintenant passer au glacage !
Et la, vraiment rien de complique. J'ai utilise 50g de beurre mou (et pas fondu hein), 100 g de cream cheese (ou de kiri-la recette originale en prevoyait 8), 100g de sucre glace et un peu d'extrait de vanille. On melange bien le tout avant de l'etaler sur le carrot cake que j'ai prepare hier.
Pour la touche deco, je voulais mettre des petites fleurs en sucre que j'avais reperees mais en voulant les acheter, je me suis apercue que le rayon avait ete devalise durant le week-end de Paques ! Tant pis, en guise de deco, il me restait quelques noix concassees que je depose sur mon gateau fraichement glace ...
Le tout repose au frais en attendant d'etre savoure ce soir (la recette preconise en effet de laisser reposer le gateau durant 12 heures au frigo) ... Patience donc ! la photo du resultat final sera pour plus tard !

Bonne journee !

vendredi 29 avril 2011

D-Day for Katherine et William




Depuis quelques temps, nous avons de nouveaux voisins ... J'avais quelques doutes quant a leur nationalite car ma voisine avec qui j'ai parle une fois dans le local poubelles (et oui, voyez comme c'est glamour) me parlait de l'Europe par ci, l'Europe par la ... En fait, ils sont Anglais et particulierement fiers de l'etre aujourd'hui vu que c'est le grand jour pour Kate et William. Tellement fiers de l'etre qu'ils ont decide ce matin de sortir les couleurs de leur beau pays et de les accrocher a leur balcon !! :-) La preuve en image !


Je suis allee en ville faire quelques courses ce matin, malheureusement sans mon appareil photo (je le regrette d'ailleurs amerement) et j'ai croise des jeunes filles arborant un masque a l'effigie de Kate et des garcons egalement avec le masque de William ! Et oui, l'Australie reste un pays du Commonwealth et la Queen son chef d'Etat ... Les traditions perdurent !



Sur ce, moi aussi, je vais me preparer a une fin d'apres-midi/debut de soiree tres British devant LE fameux mariage. Et vous ?

jeudi 28 avril 2011

Tarte fine oignons rouges, bacon et pousses d'epinards



Aujourd'hui, je vous propose une declinaison de la fameuse tarte flambee que tout le monde connait ... J'ai achete ce week-end des oignons rouges pour ma fameuse recette empruntee a Eleonora et je compte les recycler dans la tarte de ce soir !

Pour se remettre de ses emotions apres une longue journee de travail suivie d'une seance piscine, Cheri-Cheri aime bien recuperer autour d'une bonne quiche, pizza, tarte, que sais-je ?! Une tarte revisitee ce soir, avec de la verdure (nous sommes toujours et ce, jusqu'a nouvel ordre dans le theme du vert), des oignons rouges et du bacon. En piste !


Pour preparer ma recette, je sors du congelateur (les puristes vont m'en vouloir mais je n'ai pas trop le temps de faire ma pate feuilletee moi-meme ... Pour etre honnete, de la pate feuilletee, je n'en ai toujours achetee qu'au rayon frais en France ! Ici, elle se presente sous forme de carres au rayon surgeles. On ne trouve au rayon frais que de la pate filo ou de la pate a pizza) donc un carre de pate feuilletee. Je la pose sur la plaque qui va au four prealablement recouverte de papier sulfurise.

Une fois ma pate feuilletee decongelee (vu les temperatures ici, c'est tres rapide), je couvre ma pate d'une legere couche de tsatsiki (decidement, c'est la soiree "recyclage"). J'ajoute sur celle-ci un demi oignon rouge finement emince, du bacon taille en petits des, des pousses d'epinards ainsi que de roquette (pour la petite anecdote, ici en Australie, on trouve dans les etals fruits et legumes des supermarches des bacs remplis de pousses d'epinards, de roquette, de mache ... Help yourself comme ils disent ici ... On n'est plus obliges de se servir au rayon salade en sachet ... et je trouve ca tres ingenieux comme idee ! On devrait en prendre de la graine en France). Pour finir, un peu de basilic frais (merci Elsa!) et un peu de feta emiettee pour que ca gratine un peu !
Thermostat du four a 200 degres et c'est parti pour une quinzaine de minutes de cuisson !


Hum ! ca sent delicieusement ... J'espere que c'est aussi bon que beau ... !





mercredi 27 avril 2011

Penne au saumon et brocolis, facon carbonara (sans oeuf)




Dans la serie "Du vert", j'ai propose ce soir a Cheri-Cheri des penne au saumon et au brocolis ... ou comment associer le vert du brocolis au fondant du poisson et des pates ... Une variante des sacro-saintes pates a la carbonara mais dans le petit plat de ce soir, il n'y aura pas d'oeuf dans ma sauce ... histoire d'etre un peu plus light !





Pour realiser cette recette, j'ai donc besoin d'un filet de saumon, de penne et d'un brocolis. Je commence d'abord par faire bouillir un grand volume d'eau salee dans lequel je fais blanchir mes bouquets de brocolis. Quelques minutes suffisent pour les cuire ! Je les egoutte et les mets de cote.Je fais ensuite bouillir un grand volume d'eau salee dans lequel mes pates cuiront. Je les egoutte egalement.




Je prends ensuite mon filet de saumon et je le depose dans une sauteuse avec un petit peu d'huile d'olive et de l'oignon rouge finement emince avant de faire revenir mon poisson a feu doux.




Dans un saladier, je melange un peu de creme liquide avec du sel, une gousse d'ail ecrasee et du sel.




J'incorpore mes penne et mes brocolis au filet de saumon avant d'y ajouter la sauce a base de creme. Je fais mijoter le tout delicatement .... c'est pret !





Cheri-Cheri, toujours avide de vert, n'est pas en reste ce soir ... Il n'a plus qu'a se regaler ... du moins je l'espere !





Bonne soiree !

Mon carrot cake - 1ere etape : le gateau en lui-meme





Aujourd'hui, l'envie m'est venue de realiser un carrot cake ... Un dessert typiquement anglo-saxon, que l'on trouve ici dans de nombreux cafes et que l'on mange accompagne d'un bon cappuccino par exemple.
A coup sur, ce gateau ne sera pas le "wedding cake"du mariage de Kate et William mais je suis d'humeur British aujourd'hui, sur le point de regarder LE mariage du siecle et d'humeur a faire des gateaux.





J'ai un peu revisite la recette que je detenais d'une amie qui a passe du temps au Canada mais le gout sera, j'en suis persuadee, sensiblement identique ... Le carrot cake se prepare en deux temps, d'abord le gateau puis le glacage. Je m'occuperai du glacage demain ; celui-ci sera a base de cream cheese et de sucre glace, j'ajouterai sur le gateau quelques noix concassees. Aujourd'hui, je vous propose donc la premiere etape de ce carrot cake !




Pour realiser mon gateau, j'ai commence par recouvrir un moule a charniere de papier sulfurise que l'on colle au moule avec un peu de beurre ... puis l'etape la plus longue du gateau est venue, c'est-a-dire les carottes rapees. Ici, je n'ai malheureusement pas de robot sous la main qui me permettrait de raper mes carottes en un temps record ! J'ai donc utilise une rape traditionnelle pour obtenir 500 g de carottes rapees.






Il vous faudra ensuite





1 tasse de cassonade



1 + 1/4 tasse de farine



150g de poudre d'amandes (la recette originale prevoyait 1 tasse d'huile de tournesol)



3 oeufs



1/2 c a cafe de sel



1 c a cafe de levure



2 c a cafe de cannelle



un peu de lait (c'est un ajout de ma part la encore)




J'ai commence par blanchir mes oeufs avec le sucre. J'ai ajoute ensuite la poudre d'amandes, la farine, un peu de lait en melangeant energiquement, la cannelle, le sel, puis la levure, les fameuses carottes fraichement rapees, les noix concassees. On otient une pate homogene que l'on dispose dans le fameux moule avant de mettre au four 40 minutes (surveillez bien la cuisson) dans un four bien chaud a 180 degres !




40 minutes plus tard, le gateau est pret ... Enfin pas tout a fait ! Il faudra s'occuper plus tard du glacage ... mais j'en reparlerai plus tard !!




Sur ce, je vous laisse ... Un mariage se prepare ! A demain pour le glacage et le resultat final !

Tiramisu breton ... retour aux sources !



Dans la série "tiramisu", je vous propose ma variation toute personnelle ... aux saveurs bretonnes. Dans cette recette, je remplace donc les biscuits à la cuiller par des palets bretons (j'ai passé mon enfance avec ces fameuses douceurs). Les galettes seront imbibées dans un peu de cidre. En amont, j'ai préparé une petite compotée de pommes caramélisées au beurre salé à laquelle j'ai ajouté des amandes effilées.
Pour cette recette, j'ai donc eu besoin de :




3 pommes Golden

1 paquet de palets bretons pour le tiramisu + 1 palet pour la déco
un verre de cidre brut (ou doux, selon les goûts)

du beurre salé

des amandes effilées

250 de mascarpone

4 jaunes d'oeuf

du sucre

J'ai commencé par mélanger mes jaunes d'oeufs avec un peu de sucre. J'ai ensuite ajouté progressivement le mascarpone en continuant de battre énergiquement le tout. En amont, j'ai préparé une compote de pommes. Après avoir épluché les pommes, je les ai légèrement citronnées pour éviter qu'elles ne brunissent par oxydation. Je les ai ensuite coupées en petits dès, déposé dans une poêle avec un peu de beurre salé et de sucre pour les faire compoter doucement. Une fois que les pommes commencent à compoter, j'ai rajouté quelques amandes effilées. Le montage de ce tiramisu breton est ensuite très simple à réaliser. J'ai commencé par déposer un palet légèrement imbibé de cidre dans le fond de mes verrines puis par rajouter une couche de compotes de pommes/amandes caramélisées, pour finir par une strate de crème mascarpone (mélange mascarpone, jaunes d'oeufs, sucre et blancs montés en neige ... Cf mes autres recettes!) et ainsi de suite avant de terminer par une galette émiettée sur le dessus de chaque verrine ...

S'il vous reste un peu de caramel au beurre salé, vous pouvez en ajouter sur le dessus ... pour être encore plus décadente !!


sur ce, je file ! KENAVO !!

Gratin de legumes et oignons rouges, facon dauphinois




Mon petit gratin dauphinois cuisine pour le Lundi de Paques m'a donne envie d'en faire des variantes ... et comme Cheri-Cheri m'a fait part de son desir de manger davantage de legumes verts (alors qu'il en mange deja pas mal vu qu'il aime tout, hehe oui ! Monsieur n'est pas difficile ... Il mange de tout, sauf de la beetroot), j'ai decide de suivre ses envies au pied de la lettre ... Aussi, hier midi, au menu, il y avait du poulet et une assiette d'accompagnement toute verte, comprenez des haricots verts ainsi que des choux de Bruxelles ! Je crois qu'il n'en revenait pas lui-meme .. Il a voulu du vert, il mangera du vert !! :-)



Pour son repas de ce midi, je lui ai laisse un peu de repit en lui proposant des gnocchis a la bolognaise ... Mais pour demain midi, au menu, c'est un gratin de legumes avec des pommes de terre, des courgettes bien vertes et des oignons rouges ... car Cheri-Cheri aime les plats colores ...



Pour un petit gratin de legumes, facon dauphinois (pour une personne) j'ai donc pris



deux pommes de terre


une petite courgette


un demi oignon rouge emince finement


des tranches de bacon en petits des


un peu de lait, sel, poivre, noix de muscade, un peu de gruyere rape pour que ca soit gourmand quand meme !!




J'ai epluche mes pommes de terre, les ai coupees en fines tranches, les ai trempees dans un peu de lait (je ne les lave pas afin qu'elles gardent leur liant naturel) avant de les disposer dans un plat a gratin prealablement beurre. J'ai rajoute quelques petits des de bacon avant de disposer mes rondelles de courgettes, l'oignon emince et encore un petit peu de bacon.


Dans un bol, j'ai melange du lait avec un peu de noix de muscade, sel, poivre ... J'ai arrose mon melange de legumes par l'appareil a base de lait. Un tout petit peu de gruyere (la, c'est une entorse a la recette traditionnelle du gratin dauphinois, je m'excuse aupres des puristes) et au four pendant 40 minutes ...



Resultat, un gratin du jardin vert et blanc qui sent tres bon ... De quoi manger des legumes tout en permettant a Cheri-Cheri de rester gourmand !












Un peu de nourriture spirituelle ...

Cuisine et lecture vont forcement de pair ... et oui, on commence toujours par lire une recette avant de se mettre aux fourneaux et de la tester ...
S'il y a bien deux occupations que j'adore, c'est bien lire et cuisiner ... Aussi, je vous propose aujourd'hui non pas une recette mais une suggestion de lecture si comme moi, vous aimez a la fois cuisiner et lire ...

En 2009, le Salon du Livre de Paris invitait les auteurs mexicains a ce rendez-vous incontournable (que j'ai malheureusement rate cette annee en 2011, etant en Australie) ... C'est a cette occasion que j'ai recu de la part de la Maman de Cheri-Cheri, Chocolat amer de Laura Esquivel. Dans ce roman, il est question de femmes, d'amour, du Mexique donc, de cuisine ... Ce qui m'a plu , c'est l'unite de lieu (comme dans le theatre classique en fait) dans laquelle s'inscrit le roman. Le recit a lieu dans une cuisine et chaque chapitre debute d'ailleurs par une recette. Tita, une heroine tres attachante, ecrase, petrit, tamise etc ... Hum, vous sentez ces merveilleuses odeurs d'epices ? Oui, c'est vraiment ca, on s'y croirait ! Un vrai regal des sens ! Et il n'y a pas que ca, l'intrigue, l'histoire d'amour impossible entre Pedro et Tita (et oui ...), l'humour, l'arriere-plan historique (la revolution mexicaine), tout est reuni pour que la sauce prenne ... Vous m'en direz des nouvelles !

J'ai teste ...




la recette de gateau de chou-fleur, basilic et parmesan proposee par Eleonora sur son blog http://blogs.cotemaison.fr/aufildemesrevesdamour/!


Dans cette recette, le chou-fleur est mis a l'honneur. On lui ajoute des herbes fraiches (du romarin (il m'en reste quelques branches apres avoir cuisine mon gigot de Paques) et du basilic frais ... pour le basilic, merci Elsa!), des oignons rouges du parmesan donc, du curcuma (je n'en avais pas, j'ai pris du curry a la place). J'ai juste rajoute un peu de lait a mon appareil mais je n'avais pas de sesame noir sous la main ... Tant pis !

Une fois tout ca melange, on obtient une sorte de cake au chou-fleur, rond (j'ai suivi les instructions en utilisant moi aussi un moule a charnieres ... et je dois dire que le resultat est impeccable. L'aspect visuel est plutot original, c'est tout biscornu mais c'est rigolo !

Cheri-Cheri a apprecie en prime, donc je suis ravie !





Bon appetit !

jeudi 21 avril 2011

Le bilby de Paques, et non le bunny !




Cette annee, Adieu petites cocottes et oeufs en chocolat ... snif snif ...




Je suis a l'heure australienne et ici, c'est Easter Bunny qui a pour habitude d'apporter les chocolats de Paques ! Or, en Australie notamment, le lapin n'a pas vraiment bonne presse. En effet, le lapin ne jouit pas d'une grande popularite en raison des degats considerables que l'espece (introduite en Australie par les Europeens) a provoques sur les terres du continent.


Aussi, depuis quelques annees, les Australiens tentent de remplacer le traditionnel Easter Bunny par l'Easter Bilby.


Qu'est-ce que le bilby ? Il s'agit d'un petit marsupial local aux grandes oreilles dont l'espece est en voie d'extinction. En incitant les adultes a acheter pour leurs enfants des bilbys en chocolat, l'industrie du chocolat vise a sensibiliser le public et recolter des fonds pour la protection des fameux animaux ... Et c'est vrai que dans les rayons des supermarches, les traditions lapins de Paques cotoient les bilbys de Paques ...


Ici donc cette annee, j'aurai peut-etre un bilby de Paques ... Et oui, d'un continent a un autre, les habitudes changent bien du tout au tout. Ici encore, pas d'agneau pascal mais c'est le jambon que l'on sert traditionnellement a Paques ... Le cochon etant pour les Anglais un symbole de chance !


Mais ceci dit, les habitudes sont les habitudes ... et nous avons decide de celebrer Paques en Australie entre "Frenchies" mais pour nous, pas de derogation a la regle, on aura un gigot !! Miam miam !


Bon week-end a tous et bonne chasse aux oeufs ...

Ca vous tente ?

En feuilletant le catalogue de promotions du supermarche du coin, j'ai fait une decouverte tres etrange ... Une des chaines locales de supermarches propose des trucs et astuces pour cuisiner les produits vendus en rayon ...
Cette semaine, je tombe en page 9 sur une promotion pour des croissants ... 2 packs de 4, le tout pour 5 $ ! Une affaire !! sauf que malheureusement ces croissants-la ne sont pas des vrais croissants au beurre tels que nous les connaissons en France ! Hum, un VRAI et BON croissant ... ca fait des lustres en plus que je n'ai pas mange de viennoiserie ... Enfin, la, je m'egare ...

Tout ca pour vous dire que ce qui m'a surprise, c'est qu'en guise d'astuce pour accommoder un croissant (ce que je ne comprends pas, sachant qu'un croissant, a mon sens, se deguste SEUL et accompagne d'un bon the/cafe/chocolat chaud), la publicite conseille donc :

" For an easy delicious entertaining idea, try filling croissants with sliced turkey, cranberry sauce and brie cheese"

Autrement dit, on nous conseille d'agrementer notre croissant de tranches de dinde, de brie et d'une sauce a base de cranberry ... ca me laisse songeuse sachant que je n'avais jamais imagine auparavant pareille association de saveurs !

Je ne suis absolument pas seduite par cette proposition de recette. C'est sans doute du au fait que j'ai horreur du brie (surtout qu'ici, a en croire les experiences de Cheri-Cheri, le brie local n'est pas du vrai brie) ... Ah non, ca ne me plait decidement pas du tout du tout du tout ...

Et vous ?

mardi 19 avril 2011

Concours "Tea time party"









Avec ma recette de biscuits typiquement australiens a base de flocons d'avoine, j'aimerais participer au Concours "Tea time party" organise par le blog Cuisine d'ici et d'ailleurs ...















lundi 18 avril 2011

Tiramisu choco-coco !





Un petit coucou depuis l'hemisphere sud pour vous proposer une recette de tiramisu choco-noix de coco.








Apres avoir confectionne une premiere fournee de biscuits ANZAC, il me restait de la noix de coco ... or, j'avais dans le frigo un pot de mascarpone, des oeufs, des biscuits dans le placard et du chocolat ... De quoi preparer une declinaison "exotique" du tiramisu italien tel que nous le connaissons traditionnellement ...







Voici ma recette, hyper simple et rapide ... Pensez a preparer votre dessert suffisamment a l'avance (c'est-a-dire plusieurs heures), votre tiramisu n'en sera que meilleur !










Je pars des memes ingredients utilises dans ma recette de "Tiramisu d'anniversaire" mais au lieu d'utiliser du cafe, j'imbibe mes biscuits de lait de coco.





Ma creme a base de mascarpone/jaunes d'oeufs et sucre est legerement aromatisee par de l'extrait de coco. Je partage ma creme mascarpone/jaunes d'oeufs et sucre en deux ; dans l'une j'incorpore 1 grosse cuillere a soupe de poudre de noix de coco et dans l'autre du cacao amer.










Je dresse ensuite mon dessert dans un plat en disposant d'abord mes biscuits imbibes de lait de coco, ma creme au chocolat, puis celle noix de coco, de nouveau des biscuits, puis creme chocolat puis creme coco.










Je termine en saupoudrant le tout de noix de coco hachee et d'un peu de cacao amer ...










Au frigo au moins pendant 4 heures... !! Cheri-Cheri goutera cette variante ce soir a son retour !










Bonne journee !














Voyage au pays de la cuisine australienne ... Episode 5 : les biscuits ANZAC









Bonjour a tous et a toutes,








Comme je l'ai deja indique dans un precedent billet, le 25 avril, on celebre en Australie ainsi qu'en Nouvelle-Zelande l'ANZAC ... comprenez l'Australian and New Zeland Army Corps Day ... Or, cette annee, le 25 avril coincide avec le lundi de Paques ... et les Australiens affectionnent tant les jours feries qu'au lieu que les deux fetes se chevauchent, ils ont decide que cette annee, l'ANZAC serait celebre le 26 ... C'est donc pour ca que nous nous appretons a passer un longgggg week-end de 5 jours, pour notre plus grand plaisir evidemment !

Lors des commemorations de l'ANZAC, il est de tradition que les membres de la famille d'un soldat disparu ou tue, visitant les lieux de memoire, fixent un coquelicot de papier ou de tissu sur la tombe de celui-ci ou a defaut, du nom grave sur un monument. Ca, c'etait la petite page historique ...


En ce moment, a l'image des pavlovas ou des hot cross buns, les ANZAC biscuits peuplent egalement les rayons de nos supermarches locaux. Surnommes d'abord les "soldier's biscuits", ils etaient a l'origine prepares par les meres et epouses des soldats envoyes au front durant la Premiere Guerre Mondiale. La recette a donc ete elaboree pour resister aux longs voyages de l'Oceanie vers l'Europe. Si aujourd'hui, on rejoint Paris a Perth en 21 heures (escales comprises), on se doute bien qu'a l'epoque, le voyage etait plus long ...

Aujourd'hui, la recette issue de la vente de ces biscuits est entierement reversee aux fonds des anciens veterans !






J'ai decide de tester moi-meme la fameuse recette de ces fameux biscuits ... Si je suis partie de la recette originale, j'ai neanmoins pris la liberte de limiter les quantites ... de sucre et de beurre ... qui me paraissaient particulierement excessives, d'autant que l'un des ingredients cles de cette recette, est la noix de coco, qui comme chacun sait est particulierement "sweet" comme on dit ici ...






Voici la fameuse recette :















Pour une vingtaine de biscuits, vous aurez donc besoin evidemment d'une tasse de flocons d'avoine ainsi que



  • des 3/4 d'une tasse de poudre de noix de coco



  • du 1/4 d'une tasse de noix de coco effilee



  • d'une tasse de farine

  • de la moitie d'une tasse de sucre en poudre

  • de 90 g de beurre (la recette originale en prevoit 180g)de 3 c a soupe (tablespoons) de Golden syrup, comprenez de "melasse raffinee" ... Les Australiens en recouvrent leurs pancakes par exemple ... C'est un peu de la meme famille que le sirop d'erable canadien mais le gout est sensiblement different ...

  • d'une tasse + 1/2 de tasse de bicarbonate de soude (c'est la premiere fois que j'en utilise ...a la place de la levure donc)

  • de 2 c a soupe d'eau bouillante


Vous commencerez par prechauffer votre four a 150 degres.

Vous melangerez ensuite les ingredients secs, a savoir les flocons d'avoine, les deux types de noix de coco, la farine, le sucre.


Vous ferez fondre le beurre et y incorporez le golden syrup

Ensuite, voila, l'etape du bicarbonate de soude. Je l'ai dilue dans l'eau ... La reaction chimique se produit alors, ca mousse. J'ai incorpore le tout a mon melange beurre/syrup en melangeant energiquement.


Derniere etape, mixer les deux preparations ... et melanger energiquement ....

Vous disposerez ensuite des petits tas TRES espaces les uns des autres et ferez cuire 20 minutes au four jusqu'a ce que les biscuits brunissent ... mais pas trop hein !!

Avant de les deposer delicatement sur un plat, n'oubliez pas de laisser reposer les biscuits ... Quand ils sortent du four, ils sont encore un peu "mous" ...


Mes premiers biscuits ANZAC sont prets. L'aspect general est "peut mieux faire", certains ont bel et bien pris la forme de cookies comme je l'avais imagine ... quant aux autres, ils ont decide d'adopter des formes toutes birscornues ! La premiere fournee a un peu trop bruni a mon gout, la seconde est plus claire ... Mais pour une premiere fois, c'est pas mal quand meme ! En tout cas, ca sent tres bon ... comme lorsqu'on prepare un caramel, vous voyez ?!


Ce biscuit constitue donc l'un des incontournables des foyers australiens et je comprends pourquoi ... J'en ai goute un petit morceau, c'est croustillant (les flocons d'avoine y sont pour beaucoup) et ca a un cote tres caramelise qui collerait presque aux dents... Le gout de ces biscuits risque de devenir rapidement addictif si on n'y prend pas garde, un peu dans la meme veine que le speculoos belge !! vous voyez ? C'est pour ca que le reste sera pour Cheri-Cheri ...

Je poste une photo de ma preparation avant cuisson ainsi que du resultat final ... Qu'en pensez-vous ?

Yummy !











































Voyage au pays de la cuisine australienne ... Episode 4 : la pavlova !


Bonjour a tous,


Paques approche a grands pas ... Hehe, dans 4 jours, ce sera un long week-end de 5 jours ... Et oui, ici, le vendredi saint (Good Friday) est ferie, de meme que le lundi (comme en France finalement) ainsi que le mardi qui correspond a l'ANZAC Day (jour de commemoration des anciens combattants australiens et neo-zelandais) . Lors de l'ANZAC, les Australiens ont d'ailleurs pour coutume de deguster des biscuits du genre cookies a base de flocons d'avoine, noix de coco et de golden syrup (ou melasse raffinee mais la traduction est nettement moins glamour) , ce qui fera l'objet d'une nouvelle experience culinaire me concernant et surtout d'un prochain billet dans les jours a venir !

De meme que l'on trouve dans les rayons des supermarches des hot cross buns de toutes sortes (avec ou sans fruits confits, natures, au chocolat, what else ?), j'ai remarque egalement la presence de grosses meringues circulaires ... Des meringues toutes pretes ... dediees a la confection de la pavlova.


La pavlova, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit en fait d'un dessert en forme de gateau et a base de meringue. La meringue est recouverte de creme fouettee, elle-meme agrementee de fruits frais.

Les Australiens ont pour habitude de deguster ce dessert lors des fetes, Noel, Paques ou meme lors de l'Australia Day.

La pavlova a ete creee en l'honneur de la ballerine classique russe, Anna Pavlova ... Les Neo-Zelandais et les Australiens se disputent le titre d'inventeur de la pavlova ... mais selon wikipedia, ce serait le chef de l'Hotel Esplanade de Perth (hehe!) qui aurait cree ce dessert ...


J'aurai peut-etre l'occasion de gouter a ce dessert typique dans les jours a venir ... Qui sait ? Pour le moment, je vous fais saliver en vous envoyant vers le blog d'UPSIDE DOWN COOKING http://upsidedowncooking.over-blog.com/article-pavlova-d-automne-pomme-poire-gingembre-et-sucre-d-erable-71039807.html. Ce couple de Francais installe a Melbourne propose dans l'un de ses derniers billets une declinaison tres originale du fameux dessert avec des fruits de saison (et oui, nous ici, nous sommes a l'envers et c'est l'automne hein ...) de la pavlova ! Tout ca me donne l'eau a la bouche !!


Yummy !!

lundi 11 avril 2011

Voyage au pays de la cuisine australienne ... Episode 3 : les hot cross buns !


Bonjour a tous,


Paques, c'est dans moins de deux semaines maintenant ... et ici, les supermarches proposent depuis presque deux mois toutes sortes de chocolat, d'oeufs mais surtout de lapins ... Car ici, ce ne sont pas les "cloches"qui apportent des oeufs aux petits et grands enfants mais Bunny http://en.wikipedia.org/wiki/Easter_Bunny !! J'espere bien avoir un Bunny rien qu'a moi pour Paques d'ailleurs ;) Je dis ca, je dis rien hein ... !!


En allant faire mes courses la semaine derniere, j'ai decouvert dans les rayons du supermarche les "hot cross buns". Ces buns constituent la patisserie traditionnelle anglaise du Vendredi saint, au meme titre que nos crepes pour la Chandeleur !


Les cross buns tirent leur nom de la croix en sucre glace qui les decorent ... Lors de notre sejour a Melbourne, nous en avions d'ailleurs goutes sans savoir vraiment de quoi il s'agissait. A l'interieur de nos hot cross buns, il y avait des raisins secs et un gout plutot prononce de cannelle.


Je vous livre une recette de Hot cross buns que j'ai trouvee sur le site de marmiton ... http://www.marmiton.org/recettes/recette_hot-cross-buns-petits-pains-anglais-de-paques_36884.aspx ainsi qu'une photo prise lors de notre fameux petit dejeuner sur la cote Est a Melbourne ...


J'en acheterai probablement quelques jours avant le long week-end de Paques (5 jours en perspective), histoire de respecter cette tradition. Dans les supermarches, tout le monde se rue deja dessus !


Bonne soiree !


samedi 9 avril 2011

Mon pain complet "maison"



Bonjour a tous depuis l'hemisphere sud !


Aujourd'hui, j'ai decide de me lancer dans la confection d'un pain complet. C'est une grande premiere, je n'y avais jamais vraiment songe jusqu'a present ... Mais c'est vrai, qu'ici, le pain ce n'est pas ce que les Australiens savent faire de mieux. On trouve bien quelques boulangeries francaises mais celles-ci pratiquent des prix quasi-prohibitifs. En attendant de retrouver le bon pain complet de ma boulangerie fetiche, j'ai decide de me lancer ...


J'ai trouve sur le site bien connu Marmiton plusieurs recettes de pain a base de farine complete ; je les ai mixees pour obtenir ma recette ...

Pour un pain de la taille d'un moule a cake, il vous faudra donc :


450 g de farine complete

5 dl d'eau tiede

1 sachet de levure

1 c a cafe de sucre

2 c a cafe de sel


J'ai commence par melanger le sucre, le sel, la levure et la moitie de la farine. J'ai ensuite incorpore progressivement l'eau .... j'ai obtenu une sorte de bouillie ... peu appetissante, je dois etre honnete !

J'ai rajoute le reste de farine tout en melangeant bien ma preparation. Je l'ai sortie de son recipient pour la travailler et la petrir sur mon plan de travail legerement farine. J'ai ensuite couvert ma pate avec un torchon a l'abri des courants d'air, pendant 40 minutes.

J'ai ensuite allume mon four a 250 degres. J'ai re-petri ma pate pendant quelques minutes avant de la disposer dans mon fameux moule a cake incollable (celui que j'avais deja utilise pour la fabrication de mon gateau marbre de debut de semaine). J'ai laisse reposer le tout une nouvelle fois pendant 30 minutes sous mon torchon.


Une fois les 30 minutes ecoulees, j'ai saupoudre mon "pain" de farine avant de trancher de bonnes incisions en diagonales ou carreaux (j'ai choisi l'option carreaux) avant d'enfourner le tout en bas du four pendant 35 minutes.


Verdict ! Essai concluant. Une delicieuse odeur de pain a envahi l'appartement ... Nous avons goute un petit morceau ... Honnetement, Cheri-Cheri et moi avons trouve notre premier pain un peu trop sale. La prochaine fois, je reduirai donc la quantite de sel de moitie mais pour un premier essai, c'est plutot pas mal !!! En plus, c'est hyper simple !! Meme pas besoin de machine a pain !


mardi 5 avril 2011

Un gateau marbre comme quand on etait petits ...

Bonjour a tous ! Aujourd'hui, j'avais envie de preparer un gateau que ma maman nous achetait quand nous etions petits ... En fait, pendant longtemps, je me suis posee une question existentielle ... Comment on faisait pour faire les vagues dans ce fameux gateau ... En verite, ce qui me paraissait etre une veritable prouesse technique (dans mon esprit de petite fille) est tres facile a reproduire. Je vous propose donc un gateau marbre avec de belles vagues de chocolat (pour le noir vous l'aurez devine) ainsi que des vagues couleur creme parfumees a la vanille avec des noix hachees ! Pour realiser ce gateau, j'ai utilise : 3 oeufs 150 g de farine levante 1 yaourt nature (ici du 0% MG) et un peu de lait 50 g de sucre, 1 sachet de sucre vanille 40g de beurre de l'extrait de vanille 50g de chocolat noir a patisser des noix hachees J'ai commence par melanger les sucres avec le beurre fondu. J'ai ensuite rajoute a ce melange le yaourt, un peu de lait, la farine .... Je melange, melange et re-melange jusqu'a obtenir une texture bien homogene. C'est la que je partage ma preparation en deux. Dans un saladier, j'incorpore de l'extrait de vanille et des noix hachees. Je melange le tout et le reserve. Dans un autre, j'ajoute le chocolat noir prealablement fondu et je melange de la meme facon. J'ai ensuite pris MON moule a cake australien (que je rapporterai sans aucun doute en France car il est incollable et ca se verifie a l'usage) pour y deposer l'une apres l'autre alternativement une couche de preparation "blanche" puis une couche de preparation "noire" et ainsi de suite. La touche ultime, rajouter sur le dessus du gateau quelques noix hachees ... Et enfourner dans un four bien chaud a 180 degres pendant 30 minutes environ tout en surveillant la cuisson ! Resultat, ce gateau est comme je le souhaitais ... totalement black and white et me fait tres envie ... Mais je vais etre raisonnable et attendre l'un de mes repas de gala pour le gouter ... Mais Cheri-Cheri s'en donnera a coeur joie ce soir au moment du dessert ! Yummy !!